health

Covid-19: Lyon et Lille passent en alerte maximale

Saint-Étienne et Grenoble sont aussi placées sous le même régime restrictif que Paris et Marseille.

La situation sur le front du Covid-19 s’est encore dégradée dans plusieurs grandes villes françaises, justifiant leur passage en zone d’alerte maximale (au même titre que Paris et Aix-Marseille), dernier échelon avant l’état d’urgence sanitaire. C’est le cas de Lyon, Lille, Grenoble, et Saint-Étienne, a annoncé jeudi soir le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors de son point hebdomadaire tenu en compagnie du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, «parce que la situation sanitaire et la situation économique sont finalement les deux faces d’une même médaille». La décision a été prise jeudi matin lors du Conseil de défense à l’Élysée, a précisé le ministre de la Santé.

Les quatre métropoles présentent un profil épidémiologique similaire, avec un dépassement significatif des trois principaux indicateurs (taux d’incidence en population générale supérieur à 250 pour 100.000 habitants sur les 7 derniers jours, supérieur à 150 pour les plus de 65 ans et un taux d’occupation des lits de réanimation par des patients Covid-19 de plus de 30%). À charge désormais pour les préfets et les élus locaux de mettre en musique les nouvelles restrictions que ce nouveau statut d’alerte présuppose (fermeture avancée pour les bars et les restaurants, durcissement des protocoles sanitaires, fermeture des établissements recevant du public, etc.).

» LIRE AUSSI – Ces Français qui protestent contre la «dictature sanitaire»

Deux autres métropoles, Toulouse et Montpellier, font par ailleurs l’objet d’une vigilance accrue car la situation épidémique se dégrade plus vite que ce que les modélisations prévoyaient. Elles restent pour le moment en zone d’alerte renforcée mais «une bascule en zone d’alerte maximale pourrait être opérée d’ici à lundi matin», a prévenu le ministre de la Santé. «À l’instar de ce qui a été fait pour Paris la semaine dernière, nous nous donnons quelques jours d’observation pour vérifier si la situation sanitaire se dégrade et si les indicateurs sont franchis.» Alors qu’elles restaient jusque-là en zone d’alerte simple, Dijon et Clermont-Ferrand passeront samedi en zone d’alerte renforcée.

«Une inflexion positive»

Mais quelques bonnes nouvelles méritent aussi d’être mentionnées: la Nièvre et le Morbihan quittent les départements classés en zone d’alerte, et les villes de Nice, Bordeaux, Rennes et Aix-Marseille montrent «une inflexion positive». «Je le dis tout de suite, avant de crier victoire, il faut avoir suffisamment de recul. (…) Mais nous surveillons cela quotidiennement et nous espérons pouvoir annoncer des bonnes nouvelles, peut-être la semaine prochaine.»Le ministre craint en effet, à raison, qu’un allègement trop précoce des restrictions ne produise un «effet yoyo» sur les courbes épidémiques.

» LIRE AUSSI – Covid: les cas graves ne concernent-ils que les personnes âgées?

À ce jour, «nous n’avons pas pris la décision de limiter les déplacements d’une métropole à une autre» pendant les vacances scolaires, a d’autre part rassuré Olivier Véran, insistant sur le fait que le virus circulait déjà partout sur le territoire, contrairement au printemps dernier. Le ministre a en revanche appelé à la responsabilité de tous. «Nous devons être vigilants dans tous les moments de notre quotidien (…) et ne pas se relâcher lorsqu’on rentre chez soi à la maison», a-t-il appuyé, insistant sur le nombre élevé de contaminations intergénérationnelles dans le cercle familial.

Le ministre a enfin conclu en adressant un message aux soignants: «Je veux leur dire le soutien de la nation tout entière. Nous sommes avec vous dans la lutte que vous menez. (…) J’en profite pour appeler celles et ceux qui le peuvent également à rejoindre les renforts à travers la réserve sanitaire ou les plateformes régionales pour venir prêter main-forte, notamment dans les Ehpad.»

Tags
Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close